Visions Solidaires

Forum Mondial sur la Migration et le Développement, Berlin 2017

Des ponts, non des murs !

Par Samir ABI

MUR BERLIN

(Editorial publié par le journal allemand Taz du 28 juin 2017: https://www.taz.de/Archiv-Suche/!5423914&s=samir+abi&SuchRahmen=Print/)

Plus d’un quart de siècle après sa chute, le mur de Berlin reste dans la conscience collective comme un des faits les plus marquants du siècle écoulé. La honte qu’il a suscité et la joie manifeste qui a caractérisé sa démolition restent à jamais inscrites dans nos mémoires. Au moment où ce mur tombait, en 1989, j’étais encore tout jeune, vivant au Togo et admirant l’Europe, ses valeurs de liberté et sa démocratie. Et comme beaucoup de jeunes togolais, l’Allemagne était le pays qui bénéficiait le plus de notre admiration. (suite…)

Version Kotocoli: Guide pour les migrants

Le Guide en langue Kotocoli

Visions Solidaires est heureux de vous présenter le guide pour les migrants en langue Kotocoli.

Guide pour les migrants en langue Mina

Le Guide en langue Mina

Visions Solidaires est heureux de vous présenter la vidéo du Guide pour les migrants au départ du Togo en langue Mina.

L’Afrique au G7 et G20

La misère dans les pays industrialisés : Une priorité pour le G7 et le G20

Par Samir ABI

g20_afrique_allemagne_

Le développement de l’Afrique s’est invité encore une fois au rang des discussions des sommets du G7 et du G20 cette année en Italie aussi bien qu’en Allemagne. En toile de fonds la lutte contre les « causes profondes de la migration irrégulière » de quelques dizaines de milliers d’africains vers l’Europe.  Pour l’Italie comme pour l’Allemagne, il s’agit de faciliter les investissements de leurs entrepreneurs en Afrique pour créer des emplois avec l’illusion de pouvoir garantir un travail décent aux 350 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans qui peuplent le continent. Ironie du sort, ce sont ceux-là même qui via les institutions financières internationales (FMI et Banque Mondiale) et via leur Club des pays créanciers (Club de Paris), ont poussé les pays africains à des programmes d’austérité dits d’ajustement structurel qui handicapent jusqu’alors la création d’emplois viables pour les jeunes africains. Difficile alors de croire à la bonne foi de ces nouveaux sauveurs de l’Afrique qui peinent à trouver une solution au chômage des leurs en Europe. (suite…)

Trafic des travailleurs migrants togolais et traite des personnes

frontpageFR (suite…)

Smuggling of Togolese migrants and human trafficking

frontpage EN (suite…)

Accompagnement au départ

Le Guide pour les migrants togolais en vidéo

Guide pour les migrants togolais

GUIDE DES MIGRANTSGuide pour les migrants au départ du Togo

Séminaire du Mapinduzi Unit

Dans un monde d’opportunités[1]

Par Samir ABI[2]

village planétaire

Le petit village planétaire voulu par la mondialisation est en effet une réalité. Mais cela n’est pas vécu par tous de la même façon. En effet, s’il est plus que jamais aisé à certaines classes sociales de pouvoir parcourir le monde pour saisir les opportunités qui s’y trouvent, il est tout autant difficile à d’autres d’avoir le droit de franchir une frontière sans être victime des mesures sécuritaires mises en place par les classes sociales aisées. Dans ce monde-village, la jeunesse africaine semble la plus lésée. (suite…)

Kpékpé Togo 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE

kpékpé 2

Les apports de la diaspora togolaise constituent des sources substantielles de promotion et de financement du développement pour le pays. L’aspect le plus important des contributions de la diaspora togolaise reste les transferts de fonds. Ainsi, au titre des transferts de fonds, selon les estimations de la Banque Mondiale, les transferts sont respectivement de l’ordre de 199 milliards de francs CFA en 2013, de 214 milliards de francs CFA en 2014 et 2015 et de 227 milliards de francs CFA en 2016.

En outre, les membres de la diaspora togolaise sont également de grands investisseurs directs dans des secteurs vitaux et émergents de l’économie nationale, d’importants clients des industries touristiques naissantes et philanthropiques, des agents de transferts de technologie, mais également d’échange de connaissances.

Afin d’impulser une dynamique de croissance et de développement partagé entre la diaspora et le Togo, DHC-FOSED (Diaspora Heritage Connections/Forum socio-Economique de la Diaspora) et Visions Solidaires (VS), en collaboration avec ses partenaires, organisent la deuxième édition du forum socio-économique de la diaspora dénommée Kpekpe 2017 qui aura lieu du 9 au 13 Août 2017 à Lomé. (suite…)

Agenda