Visions Solidaires

Accueil » Citoyenneté » Retour sur l’Académie « Milawoé 2013 »

Retour sur l’Académie « Milawoé 2013 »

Académie « Milawoe »: Quand l’éducation populaire nous fait vibrer!

Par Nancy Darding, Formatrice au SCI-Projets internationaux, Belgique

Academie Milawoe 2013

Arrivée sur le tarmac de l’aéroport de Lomé et … cette odeur indescriptible qui me fait vibrer de la tête au pied. Ça y est, je suis de retour en terre africaine, après 10 ans  … Mais c’est que ça m’a manqué, dis-donc ! A partir de maintenant, le sourire et l’énergie ne vont plus me quitter !

Retrouvailles avec Manu, mon collègue, qui était là depuis une semaine et avec notre hôte de choc et de charme : Samir ! Dès les premiers jours, rencontres avec les volontaires de Visions Solidaires : Barika, Valérie, Christophe, Mohammed, Estelle, Kevin, Marie-Constance, Yaovi, Aziz. Rencontre également avec Juliette et Noémie, de Lyon à Double Sens.

Le parcours en éducation populaire de Visions Solidaires nous a passionné : Le théâtre comme forme de dénonciation, l’UBUNTU qui crée du lien (« I’m because you are »), les concerts Party, les dîners parlants où ces jeunes prennent la parole, argumentent, défendent des points de vue, changent d’opinion, se positionnent, sont informés des leaders africains qui ont réussi à tenir tête et ont tenté de changer le système. Toutes ces formes d’éducation populaire visent à l’autonomie collective et s’adressent à des jeunes qui sont alors outillés pour revendiquer des droits et occuper l’espace public. L’éducation populaire, tel que Visions Solidaires la pratique, se veut ancrée dans la réalité, dans le quotidien. Facilitant la réflexion sur les pistes d’action concrètes à mettre en place collectivement.

Lors de nos échanges de pratique, nous avons confronté nos différentes manières de concevoir l’éducation populaire et les changements que nous attendions de ce type d’éducation. Ce qui en ressort : l’engagement citoyen, l’émancipation, l’esprit critique, le tout dans une vision participative avec le souci de la prise en compte de la culture populaire.

Ces journées de partages furent riches en découvertes.

Ensuite, nous avons rejoint l’académie de Milaowé à Kpalimé. Autre ambiance ! Palmier, montagne, cascades et … 136 participants, tous réunis autour d’un seul thème : l’éducation populaire ! Ils et elles venaient de partout dans le pays, avaient des pratiques en éducation à l’environnement, à la santé, organisaient des activités pour les jeunes, … Tous avaient envie de partager, d’échanger, de se former, de questionner l’éducation populaire. Dès les premières minutes de cette académie, j’ai senti une implication de chacun.e des participants. Une envie de faire le lien avec son terrain. Et, grâce aux échanges, d’être encore plus dans la reconquête de l’espace d’expression citoyenne.

Un tout grand merci à vous toutes et tous pour ce que vous nous avez donné. Un tout grand merci à Barika et Mohammed, avec qui j’ai eu la chance de co-animer. Un grand merci à Samir d’avoir soulevé des montagnes afin de pouvoir rendre réelle cette académie. Un grand merci à sa famille d’avoir ouvert leur porte et de nous avoir accueillis chez eux, avec les 100.000 petites et grandes attentions qui nous ont tellement touchés. Un grand merci à tous les participants de cette académie, pour toute cette énergie, cette volonté de croire en un monde plus juste et plus solidaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :