Visions Solidaires

Accueil » Posts tagged 'liban'

Archives de Tag: liban

Publicités

SAUVONS WOTTOR ASSIBI ODILE EN DETRESSE AU LIBAN

COMMUNIQUE DE PRESSE

esclaves

Fort tard dans la nuit du dimanche 1er juin, la Cellule d’Information et d’Assistance aux Migrants de Visions Solidaires a été saisie en urgence de la situation de WOTTOR Assibi Odile, travailleuse domestique togolaise au Liban. Actuellement entre les mains de la police du village de wedkhaled à la frontière libano-syrienne, elle sera transférée aujourd’hui à la Sureté Générale à Beyrouth pour être mise en prison. Maltraitée et abusée par la famille libanaise pour laquelle elle travaillait, Mlle WOTTOR a du fuir pour sauver sa vie sans son passeport qui a été gardé par la famille. Elle est donc arrêtée pour être en situation de sans papier au Liban et risque de subir les dures conditions de détention que subissent les travailleuses domestiques à la sureté générale de Beyrouth. Tout comme dans les précédents cas de souffrance de travailleuse domestique porté à sa connaissance, l’équipe de Visions Solidaires a immédiatement touché des associations libanaises de défense des droits des migrants pour qu’une solution soit trouvée à la situation de Mlle WOTTOR. Au vue de l’urgence de la situation, elle en vient à appeler à la mobilisation de tous pour amener l’Etat togolais à prendre ses responsabilités face au drame permanent que vivent les togolaises travailleuses domestiques au Liban. (suite…)

Publicités

LIBAN: Esclaves domestiques

Liban : Six esclaves africaines battues et retenues en otage à Nabatieh

koaci

Abidjan le 16 mars 2014 © koaci.com –

Koaci.com apprend que six africaines résidant au Liban sont victimes d’un réseau mafieux.

Deux togolaises, deux burkinabé et deux ghanéennes sont séquestrées depuis plus d’une semaine et sont sévèrement battues dans la ville de Nabatieh (sud du Liban) apprend t’on suite aux témoignages de deux d’entre elles ayant réussi à joindre la rédaction ivoirienne de koaci.com (+225 08 85 52 93, numéro d’appel à la rédaction ivoirienne de koaci.com, ndlr) .

(suite…)