Visions Solidaires

Accueil » Uncategorized » Se déplacer au Togo

Se déplacer au Togo

ET TOI T’AS DÉJÀ PRIS LE ZEM ?

par Florian ROURE et Christophe BELLEC, étudiants français en stage au Togo

zem togo

Au Togo, se déplacer n’est pas une chose aisée. En effet la conduite d’un véhicule motorisé nécessite « un talent » que très peu d’occidentaux possèdent.

Cette conduite est, à première vue, quelque peu anarchique :

Premièrement les voies de circulation ne sont pas clairement définies par les lignes blanches se trouvant au sol, la philosophie est plutôt « tant que je peux caser mon véhicule c’est une voie de circulation » il n’est donc pas rare de se retrouver à 3 ou 4 de front sur une double voie. Le sens de circulation est à peu près respecté, même si l’on peut rencontrer quelquefois un véhicule à contre sens.

Deuxièmement les panneaux sont simplement présents pour le décor des bords de route, nous ne nous sommes jamais arrêtés à un stop et nous n’avons jamais fait le tour d’un rond point dans le bon sens. Les feux de signalisation, à partir d’une certaine heure, qu’ils soient verts ou rouges n’ont plus aucune importance.

Alors vous allez me dire qu’il n’y a pas de règles, et pourtant ! Le nom de la principale règle est le KLAXON. Utilisé très régulièrement, il permet aux véhicules de se placer dans la circulation, il permet aussi d’avertir que l’on va effectuer un dépassement, ou encore pour prévenir, piétons et cyclistes, qu’il va falloir se pousser pour espérer voir venir un nouveau jour.

C’est pourquoi nous avons décidé d’utiliser exclusivement les taxis qui nous ont paru plus « sûrs ».

Quand on dit « Taxi » on a l’habitude de se représenter les taxis d’une certaine façon. Oubliez tous vos clichés, les taxis Togolais sont comme ceci :

  • Van très spacieux de six à sept places assises mais avec une vingtaine de personnes à bord, un kilométrage au dessus des 500000 en moyenne, une galerie de toit surchargée avec de temps à autre des animaux bien attaché.

Ou bien comme ça :

  • Voiture fortement endommagée et très âgée, 5 places assises mais l’on peut aisément rentrer à 11 (je rappelle qu’il fait très chaud au Togo)

Grâce à cette proximité nous avons pu rencontrer beaucoup de personnes, échanger sur notre haleine ou notre transpiration. Je vous assure que c’est très convivial.

On trouve aussi le taxi moto ou Zemidjan:

Une loi sur le port du casque étant passée récemment, tous les chauffeurs ont un casque, mais pas les passagers, on peut aussi monter à 3 mais la personne sur le porte-bagages n’a pas une assise des plus confortables. Le slalom entre tous les véhicules procure des sensations encore inégalées, amateurs de sensations fortes, le « zem » a été créé pour vous.

En définitive c’est une très belle expérience qui a donné lieu à quelques frayeurs mais surtout à de nombreux rires et à de nombreuses rencontres …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :