Visions Solidaires

Accueil » Citoyenneté » Milawoe 2014: La radio au service de l’éducation populaire

Milawoe 2014: La radio au service de l’éducation populaire

Animer une émission radio

(atelier animé par DJIBRIL Rachida, membre de Visons Solidaires)

animation radio

Qu’est ce que la radio ?

La radio, abréviation qui désigne couramment la radiodiffusion ou la radiocommunication est un moyen de communication de masse qui se transmet par onde. Il y’a donc lieu de distinguer la radio comme poste de transmission et les postes récepteurs, généralement appelés aussi radio par certaines personnes, ce qui serait inapproprié. Chaque maison ou chaque personne peut disposer d’un poste récepteur ou d’un poste radio, alors que le poste de transmission bien déterminé est le studio de production et de réalisation de l’émission.

 La radio et l’éducation populaire

Le fonctionnement d’une radio est déterminé par trois principaux facteurs : La ligne éditoriale, la population et la langue par défaut. Ces trois facteurs influencent la portée éducative que peut avoir une radio.

La ligne éditoriale est le domaine de définition d’une radio. Elle détermine le domaine d’intervention et d’action de la radio et fait sa particularité. C’est ce qui nous amène à distinguer les radios religieuses, les radios sportives, les radios politiques, les radios culturelles, etc. Les deux autres facteurs dépendent souvent de la ligne éditoriale. On peut donc déduire par exemple que dans un pays laïc, la cible principale d’une radio religieuse, par exemple une radio chrétienne protestante, est les chrétiens.

En fonction du milieu et du niveau d’alphabétisation de la cible principale, la radio peut choisir le français ou une langue locale comme langue par défaut. Nana FM, une radio à Lomé, la capitale togolaise, est un exemple typique. « Nana Benz », est le surnom souvent donné aux femmes commerçantes du grand marché de Lomé. « Nana FM » est une radio qui a donc pour ligne éditoriale, « Les femmes ». Elle traite le plus souvent les thèmes et les problèmes en rapport avec les femmes. Afin de pouvoir atteindre toute sa cible, la radio a choisi comme langue principale l’ »Ewé », une langue parlée dans la région sud du Togo, vue que la majorité des femmes, les plus concernées par les sujets n’ont pas une bonne maitrise de la langue française.

A travers la radio, l’éducation populaire, une éducation pour tous qui vise la transformation sociale, ne peut donc être réellement effective, qu’en fonction de la ligne éditoriale de la radio qui détermine la cible visée et le langage de communication. Par exemple, à travers une radio chrétienne, les musulmans sont écartés et vice versa. A traves une radio sportive la cible principale sera les hommes, amoureux du sport, ainsi de suite.

Comment préparer une émission radio?

On distingue deux type d’émission en animation radio : Les émissions thématiques d’échange et d’apprentissage, qui consistent à traiter des sujets propres à des domaines donnés comme l’éducation, l’environnement, la santé, le sport ; et les émissions musicales, culturelles et de divertissement.

Pour préparer une émission, tout en se situant dans l’un ou l’autre de ces deux types d’émission, il faut penser d’abord à ce qu’on veut véhiculer comme message et ce qu’on veut que les auditeurs retiennent à la fin de l’émission. Penser différents angles du sujet à traiter pour vous faciliter les recherches. Il faut toujours donner des informations sures, fiables et complets, et ne pas se prononcer sur des sujet qu’on ne maitrise pas.

L’improvisation est l’une des qualités recherchées chez un animateur, mais en radio elle doit être le dernier recourt. Tout doit être préparé d’avance et écrit sur des papiers qu’on appelle: « conducteur d’antenne ». Il est personnel et l’animateur doit y signaler les pauses, les rires, les changements de ton, les blagues et toute sa conduite au cours de l’émission. L’animateur doit aussi préparer le conducteur technique qui permettra au technicien de pouvoir le suivre, et de diffuser les éléments sonores et les chansons quant il faut. Le technicien et l’animateur forment l’équipe de travail et communiquent par des signe a travers la baie vitrée qui sépare la partie technique et la partie animateur dans un studio d’animation radio. Entre les deux, il doit régner une complicité absolue pour la bonne marche de l’émission.

Comment animer une émission radio?
En animation radio, bien que tout est préparer et écrit sur le conducteur d’antenne, l’animateur ne doit pas donner cette impression. Il doit communiquer, dialoguer, échanger avec les auditeurs qui ne doivent pas sentir la lecture. Dans le jargon, on dit le plus souvent « qu’on ne lit pas l’émission, mais qu’on dit l’émission ».l’animateur doit dire ce qu’il a préparé et non lire. Avoir une bonne présence à l’antenne, une bonne diction, être en harmonie avec son corps, accompagner ses paroles par des gestes et des mouvements non brusques. L’atout et la chose la plus importante pour un animateur radio est sa voix et son style d’animation. Tout en étant original, il doit pouvoir accrocher à chaque fois les auditeurs, faire ressortir sa particularité et créer un mystère autour de sa personne, avec sa voix, puisque, la voix est la seul chose qui lie un animateur et ses auditeurs. C’est la seule chose qu’il peut marchander afin de retenir ou d’augmenter son auditoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :