Visions Solidaires

Accueil » Migration (Page 2)

Archives de Catégorie: Migration

Publicités

Togo-Gabon : A quand la libre circulation ?

Communiqué de presse

L’accord intervenu à New York entre le Togo et le Gabon afin d’exempter de visa leurs fonctionnaires détenteurs de passeports diplomatiques et de services, effectuant des missions entre les deux pays, a été largement relayé par les médias internationaux et locaux. Cet accord, tant médiatisé, démontre toutefois le peu de cas que ces gouvernements font des citoyens de leur pays qui désirent voyager de part et d’autre. Au moment où l’Afrique toute entière aspire à une réelle liberté de circulation de ses fils et filles sur le continent, il est regrettable que le Togo et le Gabon, loin d’aller rapidement à l’exemption de visa pour tous les citoyens africains et à la ratification du protocole sur la libre circulation de l’Union Africaine, préfèrent une approche d’étape par étape. Il est d’autant plus triste de se rendre compte que cet accord ne change rien au fait qu’un Togolais a plus de mal pour obtenir un visa afin de se rendre au Gabon qu’un Européen n’ayant ni passeport diplomatique ni de service. Le Togo et le Gabon se refusent ainsi à suivre l’exemple du Bénin, du Sénégal et des Seychelles qui permettent à tous les Africains de venir sans visa sur leur sol. Cette situation est dénoncée depuis plusieurs années par Visions Solidaires qui ne cesse d’interpeller les autorités politiques togolaises en ce sens. (suite…)

Publicités

Académie des Migrations Africaines 2017: En images

Académie des Migrations Africaines 2ème édition

Retour en images sur l’Académie des Migrations Africaines 2ème édition qui a porté sur le thème: « La migration de retour en question »

Fin de la Campagne « Miawoezon 2018 »

Communiqué de presse

La campagne « Miawoezon » d’accueil de la diaspora togolaise de retour en vacances et des volontaires internationaux en chantier de solidarité au Togo a pris fin le 31 août 2018. La campagne « Miawoezon », qui est à sa 7ème édition cette année, s’est déroulée à l’aéroport international de Lomé d’Avril à Août 2018. Sur ces cinq mois, l’équipe de Visions Solidaires mobilisée pour l’occasion a accueilli plus de 3000 Togolais de la diaspora et 511 volontaires français qui ont participé à la vie économique et sociale du pays durant cette période. (suite…)

Regards d’acteurs: Xénophobie

Les Africains n’aiment pas les Africains

Par Samir ABI

we_are_african

Le constat est fort écœurant. Les Africains sont bien plus terribles envers leurs frères Africains qu’avec d’autres. Certains parlent du « syndrome de l’esclavage ». Une très jolie expression pour désigner cette méchanceté manifeste des Africains contre d’autres Africains. Que dire de plus ! Face à la déferlante xénophobe qui secoue le continent du Sud au Nord. Désemparés à la lecture des messages des migrants africains qui nous parviennent d’Afrique du Sud et du Maroc. Las de la politique de l’autruche de nos dirigeants qui refusent de mener de réelles actions concrètes contre cette vague de xénophobie. L’Africain est en danger sur son propre continent. Les récents évènements en Afrique du Sud viennent encore nous le démontrer. Des boutiques pillées, leurs propriétaires tués, des familles obligées de se cacher parce qu’on a cru bon d’accuser les migrants de vendre des faux produits. Et tout cela s’est passé devant les forces de l’ordre. Devant celles-ci, on brûle à Bangui par haine religieuse, par haine tribale. Et les mêmes forces de l’ordre sont à la manœuvre en Algérie, au Maroc, en Tunisie pour pourchasser les « Noirs », migrants illégaux, le business bien connu de la sous-traitance des politiques européennes. Pour ne pas parler des visas et de la chasse aux « cartes de séjour » des étrangers « Africains » en Afrique de l’ouest ou encore des discriminations vécues par les réfugiés somalis ou sud soudanais en Afrique de l’est.  Passé l’euphorie du protocole sur la libre circulation en Afrique, le continent va mal, plus mal que jamais. (suite…)

Libre circulation en Afrique

COMMUNIQUE DE PRESSE

Exemption de visa pour la Centrafrique : Le Togo doit faire plus pour montrer l’exemple

Le dimanche 29 juillet 2018, la République de Centrafrique et le Togo signaient un accord exemptant leurs citoyens disposant de passeport diplomatique, de service ou ordinaire de visa d’entrée dans leurs pays respectifs. Pour Visions Solidaires, cet accord, salué par tous comme un exemple dans l’effort d’intégration souhaitée entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’ouest, ne peut faire oublier le régime auquel sont soumis les ressortissants de différents pays d’Afrique centrale à leur arrivée à l’aéroport international de Lomé ou aux postes de frontières terrestres togolais.

Malgré les mesures prises par le gouvernement togolais depuis plusieurs décennies pour faciliter l’obtention de visas à l’arrivée au Togo à tous les étrangers, il est constaté une discrimination dans le traitement des voyageurs selon qu’ils soient des Africains ou d’autres continents. En effet, les citoyens de bien des pays d’Afrique se retrouvent à payer 25.000 F CFA (40 euros) pour l’obtention d’un visa d’entrée au Togo alors que les Européens payent pour le même visa 10.000 F Cfa (un peu moins de 20 euros). Et cette différence de traitement, justifiée en réciprocité aux traitements subis par les Togolais dans ces pays, est à mettre en doute quand on sait que les Togolais sont exemptés de visa pour le Tchad alors que l’inverse ne l’est toujours pas. (suite…)

Migration de retour: Info à la diaspora

Vidéo d’information à la diaspora togolaise

Cette vidéo est destinée à la diaspora togolaise de retour au Togo. Elle donne des informations sur les différents services dont les Togolais de l’extérieur peuvent bénéficier auprès de l’administration publique au Togo.

Look of actors: A detour to Guinea

Guinea

“Guinea does not attract but retains”, confided Sylla, one of these young people met in the commune of Ratoma in Conakry. Unlike Dakar, the cornice of beaches at Conakry does not attract tourists who wander in the region. However, the hospitality of the Guinean population and the enchantment offered by the diversity of cultures that coexist in the country, come to offset this forgetfulness of Mother Nature. Like all young people in the world, these young Guineans are overflowing with questions about the injustices they experience on a daily basis, sometimes at the risk of becoming radicalized in violent actions against their government. Citizen mobilizations on the streets of Conakry and the interior of the country on the transparency of electoral processes, the non-cumulation of mandates, corruption, expensive living, housing problems, unemployment, often repressed by the authorities, serve more and more forum for the expression of a desperate youth on his future in Guinea. A youth that has found salvation for several decades by settling in various other African countries or by migrating to other continents farthest from Guinea. (suite…)

Regards d’acteurs : Un détour en Guinée

Guinée image

« La Guinée n’attire pas mais elle retient », me confiait Sylla, un de ces jeunes rencontrés dans la commune de Ratoma à Conakry. Contrairement à Dakar, la corniche des plages de Conakry n’attire guère les touristes qui se baladent dans la région. Toutefois, l’hospitalité de la population guinéenne et l’envoutement qu’offre la diversité des cultures qui se côtoient dans le pays, viennent pallier à cet oubli de Dame Nature. A l’image de toutes les jeunesses dans le monde, ces jeunes guinéens débordent d’interrogations sur les injustices qu’ils vivent au quotidien, au risque parfois de se radicaliser dans des actions violentes contre leur gouvernement. Les mobilisations citoyennes dans les rues de Conakry et de l’intérieur du pays sur la transparence des processus électoraux, le non cumul des mandats, la corruption, la vie chère, les problèmes de logement, le chômage, souvent réprimées par les autorités, servent de plus en plus de tribune pour l’expression d’une jeunesse désespérée sur son avenir en Guinée. Une jeunesse qui trouve le salut depuis plusieurs décennies en s’installant dans divers autres pays africains ou en migrant sur les autres continents au plus loin de la Guinée. (suite…)

7ème édition de la Campagne « Miawoezon »

Communiqué de presse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la septième année consécutive, Visions Solidaires, France Volontaires et l’Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT) co-organisent la campagne « MIAWOEZON ». Depuis le début du mois d’avril et jusqu’à la fin des vacances d’été, des jeunes volontaires togolais sont déployés à l’aéroport de Lomé pour assurer l’accueil et l’information de la diaspora et des volontaires internationaux à leur arrivée au Togo.

Le retour au pays de la diaspora pendant les vacances et la venue au Togo des volontaires internationaux engagés dans des projets de  solidarité au profit des populations défavorisées sont d’un apport considérable au développement social, culturel et économique du pays. En effet, de par leurs activités durant leur séjour au Togo, la diaspora togolaise comme les volontaires internationaux génèrent des ressources conséquentes et suscitent des activités génératrices de revenus au profit des jeunes sans emplois. (suite…)

Inscription à l’Académie des Migrations 2017